Qu’est-ce que le droit au répit ?

« Evoquer la notion de droit au répit, effectivement, c’est faire référence à une situation souvent extrême, à la nécessité de « souffler » parce qu’on n’en peut plus. Nous, les parents, on ne demande pas la pitié quand on est au bout du rouleau, on demande simplement les mêmes droits que les autres, pouvoir mener la même vie que les autres, malgré le handicap de nos enfants, et on a la prétention de penser que si on le veut vraiment, c’est possible ! » (Plate-forme nationale Grandir Ensemble, témoignage de Jean T).  

Depuis un certain nombre d’années, les questions de « droit au répit » des parents et de « l’aide aux aidants » sont davantage prises en compte. Nombre de parents affirment que la meilleure façon de répondre à leur besoin de répit consiste d’abord à leur permettre de bénéficier des mêmes droits et services que les autres parents: poursuivre une activité professionnelle, faire appel à une garde à domicile pour sortir un soir, avoir du temps pour soi…

Cambrai Handimômes souhaite rendre effectif ce droit au répit à travers l’accueil des enfants en situation de handicap au sein des structures petite enfance et la création d’un service de garde à domicile.

Tagués avec : , ,
Publié dans ACTUALITÉS DE CAMBRAI HANDIMÔMES, Le droit au répit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Édition ACEPP / Une souris verte • juin 2010